Technique : Trompe-l'œil

Trompe-l'œil

Lorsqu’il dépasse le cadre du tableau, le trompe-l’œil devient décor. Cet art pratiqué depuis l’Antiquité (on en trouve de superbes exemples dans les ruines pompéiennes) est destiné à jouer sur la confusion des sens. Il peut aussi servir à copier des matières minérales, métalliques, ou des bois, sur des meubles ou des objets. On pourrait d’ailleurs inclure dans cette catégorie certains travaux de grisaille ou d’effets de matières, qui sont aussi des trompe-l’œil, puisqu’ils cherchent à imiter en trompant les sens.

Réalisations :